Imagina 97

Heather Kenyon reports how Balbir Mathur and his organization, Trees for Life, with help from Frick Back, are using animation in to help people in the third world plant trees.

Imagina 97

Depuis 15 ans, Imagina est une manifestation organisée par l'Institut National Audiovisuel français (INA) dans le cadre du Festival de Télévision de Monte-Carlo (37e édition en 1997) sur le thème des nouvelles technologies de l'image et de la communication. La seizième édition d'Imagina s'est tenue du 19 au 21 février à Monaco. Traditionnellement Imagina, comme le Siggraph aux Etats-Unis, a toujours été consacré au graphique par ordinateur et aux effets spéciaux pour le cinéma et la télévision. Puis peu à peu elle s'est enrichie de thèmes comme la réalité virtuelle, les communautés virtuelles sur Internet, les nouveaux modes de communication homme machine, les jeux interactifs et les jeux en réseau, les techniques de modélisation complexes des personnages ou des scènes virtuelles, etc. Aux côtés des professionnels de l'image informatique au sens large on trouve des artistes, producteurs et auteurs de films de fictions ou d'animation, des éditeurs et auteurs de jeux et de produits multimédias, des concepteurs et utilisateurs de sites web, mais aussi des architectes, designers, médecins, militaires, etc. De taille modeste à ses débuts (1400 personnes en 1988), Imagina a reçu près de 7000 visiteurs en 1997. Imagina a réussi ainsi à s'affirmer comme le plus grand rendez vous européen dans son domaine. Imagina s'articule en trois sous ensembles : l'exposition professionnelle, les conférences et les compétitions des Prix Pixel-Ina récompensant les meilleures oeuvres créées sur ordinateur: films d'animation et effets spéciaux.

Sticky Business by Ed Taylor (Kingston University)

Quelques réalisations vues à Imagina 97 Monaco Virtuel : Présentée par Intel sur le stand Intergraph, la promenade virtuelle sur le rocher de Monaco est un projet en mode réalité virtuelle réalisé par la société marseillaise VSM avec le logiciel dVise de Division, version Windows NT. Ce dernier tourne sur station Intergraph TDZ-410 à bi-processeurs Pentium Pro 200 MHz équipé de l'accélérateur graphique Z25 GT et d'un accélérateur géométrique. Cette maquette virtuelle interactive vise à prévisualiser l'implantation de la future digue de protection du port de la Condamine dans le paysage côtier monégasque. Delphes Reconstitué : EDF, partenaire officiel d'Imagina, a présenté une reconstitution 3D en relief des monuments disparus de Marmaria, site archéologique de Delphes en Grèce datant du IVème siècle avant JC. Cette reconstitution réalisée dans le cadre du Mécénat Technologique et Scientifique d'EDF au profit de l'Ecole Française d'Athènes est le fruit d'une collaboration entre l'Ecole d'Architecture de Nancy, la Maison de l'Archéologie de Bordeaux et la DER d'EDF. Madracers, nouveau film de simulation en images de synthèse réalisé chez ExMachina, met en scène une course poursuite de vaisseaux interplanétaires au look plutôt rococo qui change des habituels avions-fusées à la "star wars". Notons que Madracers, qui est prévu pour une projection en relief pour les salles du réseau Iwerks, devrait aussi être décliné sous forme de jeu.

From the theme park ride, Superstition.

Le 2eme Monde est un jeu multimédia de promenade virtuelle en ligne conçu et réalisé par Cryo Interactive Entertainment et édité par Canal+ Multimédia. Les données graphiques de la ville virtuelle (une reconstitution 3D de Paris avec ses rues, des immeubles et des appartements, etc.) sont stockées sur un CR-Rom (version Windows). Pour s'y promener, on choisit d'abord son apparence sous la forme d'un avatar numérique personnalisé, puis on se connecte via Internet sur le serveur "2eme Monde". On peut alors explorer les quartiers déjà modélisés de ce Paris virtuel, et ce dans la direction que l'on veut: rues, magasins, monuments se succèdent comme dans la vraie ville. Au gré de cette promenade il n'est pas rare de rencontrer les avatars d'autres "flâneurs" branchés sur le serveur au même moment. Non seulement le 2eme Monde est un lieu de rencontres et de communication, mais il possède en outre des services, des jeux, des animations, un journal, et même un bureau de vote. Pour la naissance d'une nouvelle démocratie! Tian An Men est un film très court réalisé par Pasquale Croce et Arnaud Lamorlette (Buf Compagnie) pour Amnesty International, un clip que presque personne n'a vu, puisqu'il est interdit. On y voit la fameuse scène du manifestant chinois arrêtant à lui tout seul une colonne de chars pendant les manifestations de la place Tian An Men. Par un enchaînement subtil entre images réelles (source vidéo de la BBC) et images de synthèse 3D (qui reproduit les chars et la place Tian An Men), on se retrouve comme transporté à côté de l'étudiant face aux chars, le tout semblant filmé en un seul mouvement de caméra. La partie 3D donne l'illusion d'être également une bande d'actualité car maquillée avec le même bruit de fond qui caractérisait la vidéo d'origine. Tian An Men a reçu la mention spéciale du jury d'Imagina.

GMEV1 Appliances, ILM's commercial for the electric car.

Six sessions de conférences

"Narration. Interaction" - De plus en plus, des médias interactifs (CD-ROM, Internet) combinent le récit et l'intervention active du public : changement du cours de la narration, apparition de nouveaux personnages et de situations nouvelles. Orateurs : Greg Roach (Hyperbole Studios, USA), Andy Cameron (Antirom, RU), Troy Bolotnick (LightSpeed Media, USA), Chris Crawford (Chris Crawford Games, USA), Ramesh Jain (University of California, San Diego, USA) et Gilberte Houbart (MIT, USA). "Communautés virtuelles et jeux vidéo: la 3D à la rencontre du réseau" - A travers quelques unes des réalisations les plus récentes ou des projets les plus ambitieux, on découvre de nouveaux univers de communication qui permettent à des joueurs du monde entier de se connecter entre eux à l'intérieur de mondes virtuels partagés. Orateurs : Yuzo Naritomi (Sega, Japon), Greg Richardson (3DO Company, USA), Robert Rockwell (Black Sun Interactive, Allemagne), Gurrminder Singh (Institute of System of Singapore), Philippe Ulrich (Cryo Interactive Entertainment, France) & Alain LeDiberder (Canal+, France). "De l'image au modèle" - De nouvelles techniques d'analyse et de reconnaissance d'images, d'échantillonnages d'objets vus sous plusieurs angles, d'analyse de séquences d'images, de morphing ou de manipulation des représentations faciales de manière prévisible permettent désormais de créer des modèles virtuels directement à partir d'éléments de la réalité. Orateurs : Takeo Kanade (Carnegie Mellon University, USA), Thomas Vetter (Max-Planck Institut, Allemagne), Luc Robert (INRIA, France), Steven Seitz (University of Wisconsin, Madison, USA), Duncan Rowland & Michael Burt (St-Andrew University, Ecosse, RU) et Fabio Pettinati (Apple, USA).

"Mises en mouvements" - Après avoir modélisé les formes, on modélise le mouvement (danse, marche, sourire et grimaces) pour donner vie aux personnages et scènes virtuels. On utilise pour cela des techniques d'analyse des mouvements complexes, de captures de la gestuelle, des expressions du visage et des mouvements du corps entier à l'intérieur de l'espace, ou encore des techniques de création pure de mouvements. Orateurs : Hal Bertram (Jim Henson's Creature Shop, RU), Ken Perlin (NY University, USA), Kazuyuki Ebihara (ATR, Japon), Gilles Dietrich (INSEP, France), Michiel Van de Panne (University of Toronto, Canada), Agnès Saulnier & Pierre-Emmanuel Chaut (INA, France).

"3D pour connaître. 3D pour comprendre" - La 3D, désormais accessible sur le web, est un instrument supplémentaire de navigation dans l'Internet. Sous des formes heuristique ou ludique, la 3D (hors ligne ou en ligne) reste aussi un moyen d'exploration et de découverte des différents champs de la connaissance: médecine, archéologie ou muséographie sont quelques uns des exemples donnés ici. Orateurs : Fabio Pettinati (Apple, USA), Jack Lancaster (Research Imaging Center, USA), Christian Laroche (Ecole Française d'Athènes, Grèce) & Guillaume Thibault (EDF, France), Emmanuel Forsans (Cryo Interactive Entertainment, France), Dennis Cosgrove (University of Virginia, USA), Delle Maxwell (Silicon Graphics, USA).

"Effets subtils et spectaculaires" - Evénement annuel d'Imagina, cette session est consacrée aux effets spéciaux pour le cinéma: effets évidents qui permettent d'inventer les créatures les plus insolites de l'imaginaire, ou effets invisibles qui permettent de composer avec une grande maîtrise des scènes à l'apparence réaliste. Orateurs : Jan Kounen (Réalisateur) & Rodolphe Chabrier (Mac Guff Ligne, France) pour le film Le Dobermann (réalisateur Jan Kounen), Kelley Ray (Sony Pictures Image Works, USA) pour le film The Craft (réalisateur Andrew Fleming), Stefen Fangmeier (Industrial Light & Magic, USA) pour le film Twister (réalisateur Jan De Bont), Valérie Delahaye (Digital Domain, USA), Antoine Simkine (Duboi, France) pour les films Mordbüro (réalisateur Lionel Kopp) et Didier (réalisateur Alain Chabat), Mike Boudry (Computer Film Company, RU).

imagina09.gifimagina02.gifTomb Raider, a game from Gidos Interactive. The Green Man, by Jodi Whitsel (Texas A&M University Visualization Lab)

L'exposition professionnelle

Cette année l'exposition regroupait une centaine d'exposants. Nous avons retenu: Constructeurs de stations de travail graphique: Digital Equipment, Intergraph, Silicon Graphics ; Editeurs de logiciels 2D et 3D: Alias Wavefront, Animation Science Corp, Autodesk, Discreet Logic, Softimage; Editeurs de banque de données d'objets 3D : Rem Infografica, Viewpoint DataLabs ; Fournisseurs de systèmes de capture des mouvements : Motion Analysis Corp, Qualisys AB Fournisseurs de matériel : Barco, Tektronix, Theta Scan ; Compagnies institutionnelles et régionales : Electricité de France (EDF), Vallée de l'Image (Conseil Régional de Bourgogne). Chaîne de TV : Canal+

Prix Pixel-INA/Pixel-INA Awards

Plus de 500 oeuvres provenant de près de 30 pays ont concouru dans la compétition. Le jury d'Imagina a sélectionné sur ce nombre 67 oeuvres représentant la production de 25 pays.

Prix décernés par le Jury d'Imagina 97:

Grand Prix Imagina: Joe's Apartment : Funky Towel de Jon Payson & Chris Wedge (Blue Sky Studios), USA. Prix Media de la meilleure création Européenne : Superstition de Ray Spencer & Sylvain Delaine (New Wave International/Movida), Belgique. Mention Spéciale du Jury :Tian An Men. de Buf Compagnie, Pasquale Croce & Arnaud Lamorlette. (1ère Heure/Buf Compagnie), France. Animation 3D : Mars Attacks. de Tim Burton & Industrial Light & Magic (Tim Burton/Larry Franco), USA.

Prix Pixel-INA décernés par le public d'Imagina à la suite d'un vote à la fin des deux sessions de projection officielle (10 catégories).

Video-clips :Whatever You Want (Tina Turner) de Stéphane Sednaoui (Propaganda Communications) & Stéphanie Lang (Cinesite Europe), RU. Génériques : Hommage à Jessie Owens & Carl Lewis. Réal : Pitof (Duboi). Prod : Wind Luc Dayan Production/Canal+ (France). Fiction : ADN. Réal : Patrick Cherreau, Marc Thonon. Prod: Okenite (France). Jeux : Tomb Raider de Core Design (Eidos Interactive), France. Effets spéciaux : Joe's Apartment : Funky Towel de Jon Payson & Chris Wedge (Blue Sky Studios), USA. Publicité : GMEV1 : Appliances de Joe Johnston (Industrial Light & Magic/Kid Larsen), USA. Visualisation : Fibonacci and the Golden Mean de David Fisher (The Palladian Group), USA. Art : Sakuratei de Koji Matsuoka/Links Corp. (Links Corp./Imagica Corp.), Japon. Parc D'attraction : Superstition de Ray Spencer & Sylvain Delaine (New Wave International/Movida), Belgique. Écoles & Universités : Dust City de Sébastien Drouin, Christophe Mutin & Olivier Dumont (Université de Provence), France.

Autres Prix & Mentions

Mention Bande Sonore Commission Supérieure Technique :Dust City de Sébastien Drouin, Christophe Mutin & Olivier Dumont (Université de Provence), France. Bourse de la Création Ricard : Sticky Business de Ed Taylor (Kingston University), RU. Prix 3e Dimension SCAM: Cahin Caha de Michel Bret (Université Paris 8), France. Prix International du Scénario de la SACD: Joe's Apartment: Funky Towel de Jon Payson & Chris Wedge (Blue Sky Studios), USA.

imagina04.gifimagina05.gifDown In the Dumps by Philips Media. Les Girafes de Mordillo, by José Xavier (Fantome Animation)

Jean Segura est auteur, journaliste scientifique et consultant. Spécialiste de l'imagerie scientifique, de l'image numérique et de la réalité virtuelle. Son livre&nbsp: Du Scanner aux images numériques est publié chezAgfa Gevaert/Nathan, Paris.